bucker estaque 13016 marseille
Non classé

Le Bunker de l’Estaque

La batterie « Fenouil » ou MAR 020

La batterie « Fenouil » ou MAR 020 est l’une des batteries composant le mur de la Méditerranée dont la construction a démarré dès l’envahissement de la zone libre en Novembre 1942. Elle est implantée à l’entrée de l’Estaque à la « fontaine aux tuiles », L’organisation TODT en a démarré la construction fin 1943 et la batterie avec son PDT H636, ses quatre casemates H671 armées de canons de 105mm français et sa   DCA (6 canons de 88mm) sera opérationnelle avant l’inspection du Maréchal Rommel en mai 1944. Elle était opérée par le 1291ième régiment d’infanterie côtière de l’armée de terre qui fut anéanti durant les combats de la libération de Marseille. Après-guerre, la Marine Nationale inspectera la position en 1946 et décidera pour des raisons stratégiques de conserver le PDT et 3 casemates sur les quatre. Ces 3 casemates ainsi que le PDT sont intégrées dans le milieu urbain. La quatrième casemate est enfouie sous une villa de la traverse Sacomanne.

Sur le plan historique

Marseille n’a été le lieu que de 3 batailles significatives en plus de 26 siècles d’histoire. La dernière bataille en date (23 au 28 Août 1944) permit de se débarrasser du joug nazi. Les combats les plus durs et les plus meurtriers de la libération de Marseille eurent lieu dans un rayon de 3 kilomètres autour du PDT « Fenouil ». La batterie tira sur les troupes françaises (goumiers marocains et tirailleurs algériens de la 3° DIA) qui cherchaient à approcher de l’Estaque et à s’emparer la crête de Verduron et de la batterie de Foresta. Nous sommes donc en présence d’un vestige important de cette bataille.

Sur le plan patrimonial

L’état de conservation du PDT est exceptionnel pour la région car les PDT hors de Marseille furent sabotés à l’explosif lors du repli allemand et les autres PDT de Marseille ont été pillés de leurs équipements et dégradés voire même détruits.

La sauvegarde du Bunker de l’Estaque

L’association FMBR Association des Fortifications de Marseille et des Bouches du Rhône, qui regroupe les amateurs d’archéologies et de fortifications militaire, lance aujourd’hui une pétition pour la sauvegarde de ce témoin architectural historique. Si vous voulez les soutenir :  http://www.fortificationsdemarseille.lefrioul.fr/demande_de_classement_du_bunker_fenouil_456.htm